• Les nœuds dans les cheveux

    Quoi de plus horrible que d’avoir des nœuds dans les cheveux ? Véritable supplice pour celles qui ont les cheveux longs, les démêler est une torture à laquelle on aimerait bien se soustraire.

    Comment les enlever ?

    Généralement, ce sont les cheveux longs bouclés ou frisés qui sont les plus sujets à la formation de nœuds. Une fois que des nœuds sont présents, il faut les démêler au plus tôt, pour éviter qu’il ne s’en forme de nouveaux. Comment faire ? La solution la plus conseillée consiste en l’utilisation de spray ou des shampooings démêlants. Ces types de produits contiennent des éléments spéciaux qui sont conçus pour cela. La suite revient à prendre les nœuds un par un et les dénouer délicatement à la main, avec une brosse ou des brucelles pour les plus difficiles. Dans certains cas où beaucoup de nœuds sont récalcitrants et que les dénouer à la main pourrait en rebuter plus d’une, aller dans un salon de coiffure peut aussi très bien faire l’affaire. Les couper est la solution pour laquelle il ne faudra opter qu’en dernier recours.

    nœuds dans les cheveux

    Est-il possible de les éviter ?

    Guérir c’est bien, mais prévenir c’est mieux. Là, il n’y a pas de miracle, pour éviter les nœuds dans les cheveux il faut bien en prendre soin. L’hydratation des cheveux est ainsi conseillée pour qu’ils ne s’accrochent pas les uns aux autres. Elle se fait en appliquant un composé gras, comme du beurre de karité ou encore de l’huile d’olive, sur le cheveu pour refermer la cuticule qui le protège, l’idée étant d’avoir des cheveux qui sont bien nourris et bien hydratés. Il faut aussi les démêler régulièrement pour limiter l’apparition des nœuds. Dormir avec un foulard en satin est aussi une technique qui a fait ses preuves pour garder une bonne hydratation du cuir chevelu.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :